Accueil Monde Europe

Coronavirus: la République tchèque ferme ses écoles primaires, bars et restaurants

Le bilan épidémiologique de la République tchèque s’élève à 119.007 contaminations et 1.045 décès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les autorités tchèques ont pris, lundi soir, un certain nombre de nouvelles mesures pour contrer la montée en flèche des contaminations dans le pays. Les écoles primaires vont notamment fermer leurs portes dès mercredi. Le gouvernement tchèque a aussi annoncé la fermeture, à cette date, des restaurants et des bars dans tout le pays, ainsi que l’interdiction de la consommation d’alcool dans les lieux publics.

« Nous n’avons droit qu’à un seul essai et il doit être couronné de succès », a déclaré à la presse le Premier ministre Andrej Babis, dont le cabinet a été critiqué pour sa communication, peu claire, et des mesures chaotiques alors que le nombre d’infections a fortement augmenté au cours des deux derniers mois. Les nouvelles mesures seront en vigueur jusqu’au 3 novembre. La fermeture des écoles primaires est prévue jusqu’au moins la fin des vacances d’automne, soit le 1er novembre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs