Le public n’est pas le bienvenu sur le Tour des Flandres, les côtes et les secteurs pavés interdits aux fans

Alberto Bettiol
Alberto Bettiol - Photo News

«Ce sera une édition limitée et une version unique aussi dont nous nous souviendrons comme étant celle où nous devions tous rester à la maison», a commenté Carina Van Cauter. Les 22 zones de sécurité seront installées comme chaque année, mais elles ne pourront cette fois accueillir du public. La police veillera au grain pour en interdire l’accès et verbaliser les contrevenants, rappelant aussi le port du masque sur tout le reste du parcours où la présence est permise de une heure avant la course jusqu’à une heure après.

Les zones de départ, à Anvers, et d’arrivée, à Audenarde, sont également interdites au public. Tomas Van Den Spiegel, le patron de Flanders Classic, n’y va lui pas par quatre chemins. «Restez chez vous ! Le Tour des Flandres aura lieu si vous restez chez vous. C’est le message que tout le monde fait passer aujourd’hui !"

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous