Eliane Tillieux devient la première femme présidente de la Chambre depuis 1831

Eliane Tillieux devient la première femme présidente de la Chambre depuis 1831
Belga

La Chambre a désigné mardi la socialiste Eliane Tillieux à sa présidence par 91 voix contre 40 pour sa concurrente Valérie Van Peel (N-VA). Pour la première fois de son histoire, l’assemblée sera dirigée par une femme.

« C’est une victoire que je souhaite dédier à toutes les femmes et tous les hommes qui se battent pour la liberté, l’égalité et l’émancipation des femmes », a déclaré la nouvelle présidente.

Du changement

Le nouveau gouvernement fédéral est composé paritairement d’hommes et de femmes. Les deux parlements fédéraux, la Chambre et le Sénat, seront quant à eux présidés par des femmes. « C’est révélateur de la vigueur de nos forces de progrès », a souligné Mme Tillieux.

Parmi les évolutions que Mme Tillieux souhaite apporter à cette assemblée, ainsi que le prévoit l’accord de majorité, figure en première ligne la participation des citoyens. « Le parlement doit être repensé pour être la maison de la démocratie », a-t-elle dit.

La Chambre a également désigné ses trois vice-présidents : la première vice-présidence va à Valérie Van Peel (N-VA), la seconde à Wouter De Vriendt (Ecolo-Groen) et la troisième au président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous