Accueil Belgique Politique

Sport en salle, couvre-feu, baromètre coronavirus…: les dernières mesures annoncées et à venir

Alors que de nouvelles mesures semblent être annoncées tous les jours, le baromètre des experts se fait attendre. Le gouvernement a pour objectif de conclure le dossier ce vendredi lors d’un nouveau Comité de concertation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le comité de concertation devrait se prononcer vendredi sur la mise en place d’un baromètre réglant l’adoption de mesures en fonction d’un code de couleurs pour faire face à l’épidémie de covid-19, a indiqué mardi le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, en commission de la Chambre, alors que des nouvelles mesures ont été prises concernant le sport.

Le baromètre des experts

Au menu du comité de concertation ce vendredi, il y aura principalement le baromètre des experts. Objectif : finaliser cette question. La mise en place de ce baromètre pourrait avoir des conséquences directes, notamment à Bruxelles qui basculerait dans le rouge, ce qui implique par exemple une limitation des contacts à une seule personne contre trois actuellement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Crl roberto, mercredi 14 octobre 2020, 6:01

    Le tribunal international des Droits de l'homme va être surcharger cette année

  • Posté par Schmetz Viviane, mardi 13 octobre 2020, 21:49

    Les JEUNES faites-le pour VOUS. C'est VOUS qui n'aurez pas votre diplôme, c'est VOUS qui n'aurez pas d'emploi, et c'est VOUS qui n'aurez même pas d'allocations de chômage ou si peu parce que le pays se sera tellement endetté, à coup de milliards, pour lutter contre ce coronavirus et ses effets, que votre génération passera sa vie à rembourser... pour quelques mois de privations marrantes pour personne.

  • Posté par Pellegrini Marie-Jo, mardi 13 octobre 2020, 20:52

    Il faut l'admettre : les collegues de travail ne sont pas des inconnus. Ce sont des gens que l'on connait parfois depuis de nombreuses annees et avec qui on a forcement des contacts. On a beau suivre les gestes barrieres, des contacts rapproches sont inevitables. Rien que pour aller manger, fumer une cigarette. Alors quoi? On va tout interdire au travail ou bien on va faire du teletravail et on se verra en skype? Soyons contents de la technologie que nous avons a notre disposition et utilisons-la.

  • Posté par Arias Amorena Stéphan, mardi 13 octobre 2020, 20:32

    Et au travail ont peu rentrer en contact avec combien de personne? Combien de personnes peuvent être ensemble dans une salle? Et obligez le télétravail bordel de merde si vous voulez vraiment réduire les déplacements. Tant que ce ne sera pas obligatoire les patrons feront venir leurs employés au bureau

  • Posté par Wauters patricia, mardi 13 octobre 2020, 20:04

    Personne ne respectera ce genre de consigne !! Encore une fois, ils ont fait dans la complexité.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs