Joao Almeida, le leader du Tour d’Italie, n’est pas serein concernant la poursuite de l’épreuve: «On peut s’attendre à tout»

Photo News
Photo News

«  C’est une situation avec laquelle nous devons vivre », a déclaré le coureur de la formation belge Deceuninck-Quick Step après l’arrivée de la 10e étape. « Il y a un peu de peur, je dois l’admettre, mais au sein de l’équipe, nous prenons toutes les mesures. L’organisation fait tout pour que nous courions en toute sécurité ».

« Je ne voudrais pas que le Giro soit arrêté », a ajouté le Portugais. « Mon plus grand désir est d’arriver à Milan, de ne pas avoir une course écourtée. Personnellement j’essaierai de me battre chaque jour avec toute mon équipe pour garder le maillot de leader. Nous le défendrons jusqu’au bout et nous espérons que la pandémie nous permettra de continuer ».

Deux équipes parties

Huit cas positifs de covid-19, dont deux concernant des coureurs (Kruijswijk, Matthews), ont été enregistrés lundi lors de la vague de tests de détection opérée à l’occasion de la première journée de repos. Deux équipes (Mitchelton-Scott, Jumbo-Visma) se sont retirées de la course.

Après dix des vingt-et-une étapes du Giro, Almeida, qui a grignoté mardi 4 secondes de bonification, possède un avantage de 34 secondes sur son suivant, le Néerlandais Wilco Kelderman.

Mardi, la 10e étape, remportée avec brio par Peter Sagan, a vu le Danois Jakob Fuglsang perdre du temps sur les autres favoris. « J’ai eu des problèmes (crevaison) au pire moment possible », a expliqué le pensionnaire de l’équipe Astana, qui a concédé 1 : 15 sur les principaux favoris à la victoire finale.

« J’ai tout donné pour limiter les dégâts mais je dois accepter le résultat même s’il est évident que nous espérions une meilleure journée. Maintenant, il faut se concentrer sur les prochains jours. Il y a encore de nombreuses opportunités pour essayer de rattraper le retard. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Lampaert contre vents et marées

  • Photo News

    Par STEPHANE THIRION

    Route

    Cyclisme: La Panne, avant de couper le moteur

  • Tom Dumoulin et Primoz Roglic, à nouveau réunis en Espagne après le Tour de France. @News

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: Covid et météo sur la route de Primoz Roglic

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous