Yves Van Laethem parle officiellement de deuxième vague: les soins intensifs pourraient être saturés «mi-novembre»

Yves Van Laethem parle officiellement de deuxième vague: les soins intensifs pourraient être saturés «mi-novembre»
Photo News

Le Centre de crise a fait le point sur les chiffres du jour, qui ne sont pas réjouissants. Au cours des 7 derniers jours, 5.057 personnes ont été diagnostiquées en moyenne par jour. Le nombre d’infections double tous les 7 jours.

« Nous avons dépassé le cap des 7.000 nouveaux cas, ce qui nous place en deuxième au niveau européen pour les contaminations. Elles se produisent dans toutes les tranches d’âge, dont un quart vient des gens dans la vingtaine », a expliqué Yves Van Laethem.

La répartition au niveau du pays montre des nuances de rouge et de rouge foncé. L’augmentation est la plus forte dans la province de Liège et du Hainaut. En chiffres absolus, c’est à Bruxelles qu’il y a le plus de nouveaux cas. 20 % des tests à Bruxelles sont positifs, un chiffre jamais atteint auparavant.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous