Coronavirus - "Le baromètre fédéral pas prêt ? Confinement partiel à Vilvorde" (Hans Bonte)

L'évolution du nombre d'infections au Covid-19 dans la périphérie flamande reste préoccupante: huit communes sont dans le top dix des communes flamandes les plus infectées.

Vilvorde compte 835 contaminations pour 100.000 habitants ces 14 derniers jours et Machelen, commune voisine, 1.243. "Sans mesures décisives, le secteur de la santé sera bloqué et les écoles fermeront totalement", prévient le bourgmestre.

Hans Bonte veut donc introduire un "confinement partiel" à Vilvorde et l'élargir à l'ensemble de la périphérie. Concrètement, il veut introduire un code orange dans l'enseignement et fermer l'horeca, ou tout au moins avancer les heures de fermeture.

Il souhaite la fermeture des centres de fitness et organiser le sport en extérieur individuellement ou par bulle. Les marchés ne seraient plus autorisés qu'à vendre des produits alimentaires et le shopping ne pourrait se faire qu'à deux personnes maximum.

Pour chaque mesure qu'il pourrait introduire, le bourgmestre souhaite que des primes suffisantes ou mesures de compensation soient prévues par les autorités flamandes.

"Et nous n'introduirons ces mesures que s'il s'avère que le baromètre fédéral (code couleur) n'arrive pas, ou est retardé. Nous espérons naturellement que ce baromètre apportera de la clarté et conduira à des règles simples, transparentes et logiques. Si le baromètre n'est pas prêt d'ici la fin de cette semaine, nos mesures plus strictes commenceront au début de la semaine prochaine", conclut le bourgmestre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous