Nouvelles mesures contre le coronavirus: «Il n’y a pas de cacophonie. On ne vit qu’à un seul endroit», défend Elio Di Rupo

Nouvelles mesures contre le coronavirus: «Il n’y a pas de cacophonie. On ne vit qu’à un seul endroit», défend Elio Di Rupo
Photo News

Il n’y a pas de cacophonie. On ne vit qu’à un seul endroit, dans une seule province et on applique les mesures de l’endroit où l’on vit », a répondu le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, aux députées régionales Marie-Martine Schyns (cdH) et Jacqueline Galant (MR) qui l’interrogeaient, mercredi, en séance plénière du parlement wallon, sur la diversité des décisions prises par les cinq gouverneurs de province wallons pour faire face à la recrudescence de l’épidémie de coronavirus.

« Les bourgmestres sont excédés. Il faut absolument une communication claire si on veut faire respecter les mesures », lui avait auparavant expliqué Jacqueline Galant, députée régionale et bourgmestre de Jurbise (Hainaut).

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous