Ecoles: le congé de la Toussaint prolongé jusqu’au 11 novembre inclus

Ecoles: le congé de la Toussaint prolongé jusqu’au 11 novembre inclus
Pierre-Yves Thienpont/Le Soir.

La ministre de l’Education et les acteurs de l’enseignement, réunis ce jeudi midi, se sont entendus sur une prolongation du congé de la Toussaint, nous apprend une source proche du dossier.

L’école fait face à une multiplication des cas de Covid et à des taux d’absence importants chez les enseignants et directions.

La semaine de vacances d’automne sera donc prolongée de trois jours, soit jusqu’au mercredi 11 novembre inclus. Ce jour-là étant férié, deux jours de congé seront ainsi « offerts » aux écoles (le lundi 9 et le mardi 10 novembre). Cette mesure doit encore être validée par le Comité de concertation qui se déroule vendredi.

La ministre souligne les inconvénients pour les parents en termes de garde d’enfants ainsi que les impacts pédagogiques pour les élèves. Des contacts sont en cours pour organiser des garderies sans mobiliser les directions ou les équipes éducatives.

Ce compromis, suggéré par la ministre Caroline Désir et approuvé par les acteurs de l’enseignement (syndicats, fédérations de PO et associations de parents), fait suite à la proposition avancée en début de semaine par le Segec, le Secrétariat général de l’enseignement catholique, de prolonger le congé de la Toussaint d’une semaine entière. Une façon, selon son directeur général, Etienne Michel, de « casser la propagation du virus au sein des écoles », tout en « anticipant la réforme des rythmes scolaires prévue ».

Par ailleurs, la ministre de l’Éducation, en concertation avec ses collègues du gouvernement, a décidé de suspendre la mise en œuvre des réformes du Pacte pour un enseignement d’excellence qui peuvent l’être. Cette dernière souligne qu’il ne s’agit que d’une suspension et pas d’un abandon.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous