Un GR sublime à découvrir en couple, entre 2 gares

Pas besoin d’aller en Corse pour se faire un super GR, un circuit de grande randonnée. On enfile ses chaussures de marche, on complète son Hello Belgium Railpass direction Nivelles. Nous avons testé les 23 km du parcours qui nous en mis plein la vue !

Rendez-vous est donné à la gare de Nivelles. On la rejoint en moins de 30 minutes de Bruxelles-Midi ou encore de Charleroi. Au programme du jour, un morceau du GR 121, le circuit de grande randonnée qui relie Wavre à Boulogne-sur-Mer. Aller jusqu’à la côte d’Opale nous paraissait un peu ardu, on s’est dit que rejoindre Braine-le-Comte ne serait déjà pas si mal, d’autant qu’une fois arrivés, on pourrait reprendre le train. Et que sur le chemin, il n’y aurait certes pas la mer mais quand même la promesse d’une balade au fil de l’eau…

Étape 1 : Nivelles Gare – Grand’Place

C’est l’échauffement ! En sortant de la gare, direction la rue Coparty à la recherche de la première balise. En 300 mètres à peine, on débusque cette marque typique des GR : deux rectangles, un blanc et un rouge, qui se superposent. Le chemin nous fait traverser la ville. De quoi admirer la superbe collégiale Sainte-Gertrude, petit bijou de l’art roman. On aurait volontiers acheté une tarte al djote pour le pique-nique, la spécialité locale, mais la réchauffer risque d’être compliqué. On reviendra…

Étape 2 : Grand’Place – Le Bois de l’Hôpital

Les choses sérieuses commencent ! Nous voilà en route sur le RAVeL Nivelles-Manage. La ville fait place à des paysages de campagne : champs, vaches et fermes parfois imposantes comme celle de l’abbaye qu’on aperçoit au loin en passant à proximité de Monstreux, réputé pour ses moulins à eau. Après quelques dizaines de minutes de marche (et quelques montées !), on arrive au Bois de l’hôpital dont les chênaies en ce début d’automne nous invitent à la contemplation.

Étape 3 : En route vers le canal de la Samme

Un sentier descendant rejoint l’ancien canal Charleroi-Bruxelles. Carpes, poules d’eau, petites maisons d’éclusiers jalonnent notre chemin. Sur leur façade, une plaque émaillée indique le numéro de l’écluse correspondante : écluse 24, écluse 25… Plus typiques encore, les péniches résidentielles qui bordent la rive. Certaines auraient bien besoin d’un ravalement de façade mais on avoue qu’elles ont un certain charme. On accélère, direction Ronquières.

Étape 4 : Ronquières

Difficile de ne pas pousser un « waouh » face à l’ouvrage monumental qu’est le plan incliné de Ronquières et sa dénivellation de 68 mètres ! Savez-vous qu’il faut 22 minutes à une péniche pour passer du canal de navigation aval à amont ou vice versa ? Et que chaque bac, de 91 mètres de long, est équipé de 600 roues ?

Étape 5 : Le Bois de la Houssière

Déjà la dernière partie de notre rando, on n’a pas vu passer les kilomètres. On chemine vers notre terminus. Mais avant ça, une dernière merveille : le Bois de la Houssière, à 3 km de Braine-le-Comte. Un bois classé site Natura 2000, réputé pour ses nombreux oiseaux (pinsons, bouvreuils…) et… son bonhomme de fer, une borne géodésique qui contribua à établir, au 19e siècle, la carte de la Belgique.

La « voie du tram » nous emmène doucement à la gare de Braine-le-Comte. Juste à temps pour sauter dans le l’IC de 18h06 direction Bruxelles-midi.

Découvrez d’autres idées de voyage et de balade sur le blog Hello Belgium ! Plus de 500 destinations sont possibles avec votre Hello Belgium Railpass.

La Une Le fil info Partager
Sommaire