Grâce à ses traders, Morgan Stanley voit son bénéfice bondir de 26%

L'établissement a gagné 2,6 milliards de dollars sur la période, détaille un communiqué jeudi.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 16% à 11,7 milliards de dollars.

"Nous avons dégagé une performance trimestrielle solide dans la mesure où les marchés sont restés actifs pendant les mois d'été", a remarqué le PDG de la société, James Gorman, dans le communiqué.

Les recettes tirées de ses activités de courtage d'actions, d'obligations ou de matières premières ont augmenté de 20% de juillet à septembre.

Celles générées par la banque d'investissement ont progressé de 11%: si l'activité de conseil pour les fusions-acquisitions a diminué, celle pour les entrées en Bourse a plus que doublé, l'été ayant été marqué par l'arrivée de nombreuses sociétés à Wall Street.

L'activité de gestion de fortune s'est aussi bien tenue avec un chiffre d'affaires en hausse de 7%, tandis que celui tiré de la gestion d'actifs s'est envolé de 38%.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous