Coronavirus - Nouveau préavis de grève à Bruxelles-Propreté

Après le dépôt en front commun d'un premier préavis au début de la crise, Bruxelles-Propreté avait réagi en annonçant de nouvelles mesures pour assurer la protection de ses agents.

Six mois plus tard, la CSC revient à la charge. "Aujourd'hui, alors que la deuxième vague est là et que le taux d'absentéisme augmente, les consignes fédérales et régionales (télétravail, distribution de masques, distanciation) ne sont toujours pas respectées", s'insurge le syndicat chrétien.

Ce dernier affirme que les agents "se retrouvent toujours ensemble en début de service, par dizaines voire centaine, dans les couloirs, les vestiaires... Seul le départ des équipes se fait de manière décalée pour la collecte des ordures (...) Malgré une plainte auprès du SPF Emploi et Concertation, rien ne change".

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous