Christie Morreale : «C’est un reconfinement dans le sens où on va limiter les liens sociaux»

Christie Morreale : «C’est un reconfinement dans le sens où on va limiter les liens sociaux»

La situation épidémiologique est « très préoccupante » à cause d’un nombre « vertigineux » de contaminations au coronavirus. De nouvelles mesures pour limiter les liens sociaux sont donc nécessaires, a indiqué vendredi la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale au micro de La Première (RTBF), quelques heures avant la tenue d’un comité de concertation.

« C’est un reconfinement dans le sens où on va limiter les liens sociaux, on va prendre de nouvelles mesures. Mais il faut aussi préserver l’essentiel, comme l’éducation de nos enfants et l’accès aux soins de santé. »

Ces nouvelles restrictions n’arrivent pas trop tard mais l’épidémie « nous surprend systématiquement », a expliqué la ministre. L’automne est une période difficile et entraîne de nouveaux risques, « il faut donc qu’on s’adapte en fonction de la situation ».

Maintenir les visites dans les maisons de repos

Christie Morreale a également partagé sa volonté d’éviter la fin des visites dans les maisons de repos. « Je vais défendre le maintien du lien social avec au moins une personne », a-t-elle précisé.

Les nouvelles mesures ne s’expliquent par ailleurs pas par l’échec du tracing, a-t-elle ajouté. « La Belgique est dans le top 5 des pays qui organisent le mieux le tracing au niveau européen. Mais avec l’augmentation de l’épidémie, on est passé par exemple de 700 à 3.000 appels par jour. Donc on engage du personnel supplémentaire, on renforce les cellules de tracing et on s’adapte en envoyant des SMS plutôt que des appels pour certains. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous