Coronavirus: «On a un doublement des lits en soins intensifs tous les 11 jours», alerte le Centre de crise

Coronavirus: «On a un doublement des lits en soins intensifs tous les 11 jours», alerte le Centre de crise

Les indicateurs qui permettent de mesurer l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Belgique sont dans le rouge et la tendance ne s’améliore pas. Raison pour laquelle un Comité de concertation est prévu ce vendredi après-midi. Avant cette réunion essentielle, le Centre de crise a fait le point sur la situation sanitaire. « Nous allons vivre une étape importante aujourd’hui, le nouveau gouvernement va nous présenter le baromètre et des mesures plus sévères que celles que nous connaissons », a indiqué Yves Van Laethem. « Sur le plan médical, il est indubitable pour tout le monde que de nouvelles mesures sont nécessaires. Les indicateurs sont et restent dans le rouge. »

Le scientifique a lancé un appel à la population à ne pas reproduire des comportements vus en mars comme « des soirées débridées dans lesquelles on essaye de profiter d’un certain nombre de choses »

8.500 infections lundi

Entre le 6 et le 12 octobre, il y a eu en moyenne 5.976,3 nouvelles infections au coronavirus par jour. Pour la seule journée de lundi, c’est plus de 8.500 nouvelles infections qui ont été enregistrées. Un chiffre jamais atteint dans notre pays. « Nous battons les records jour après jour. Nous nous attendons à atteindre pour mardi 10.000 cas positifs même si les chiffres ne sont pas encore consolidés », s’est désolé Yves Van Laethem.

Le nombre de patients hospitalisés en Belgique est aussi en hausse (1.949 patients). Entre le 9 et le 15 octobre, les hospitalisations ont continué leur progression, avec une moyenne de 177,3 admissions quotidiennes (+85 %). Rien que pour la journée de jeudi, c’est 255 entrées à l’hôpital qui ont été comptabilisées. Un niveau plus atteint depuis… la mi-avril.

Bruxelles et Liège très touchés

Il y a désormais 1.949 patients hospitalisés pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, dont 327 sont en soins intensifs. Le taux d’occupation des lits de soins intensifs par des patients Covid franchit la barre des 25 % en province de Liège, qui dépasse même Bruxelles. Derrière, les provinces francophones sont plus touchées que les flamandes. « On a un doublement des lits en soins intensifs tous les 11 jours. Si cette hausse se poursuit, la barre des 500 lits aux soins intensifs pourrait être dépassée la semaine prochaine et la barre des 1.000 cas début novembre. »

Entre le 6 et le 12 octobre, le virus a fait plus d’une vingtaine de morts (22,6, +10,6) en moyenne par jour. « Nous avons régulièrement des journées où il y a plus de 30 décès par jour liés au Covid ».

Résultats enquête Sciensano

Cette enquête, terminée le 2 octobre, a sondé près de 30.000 personnes et suit la santé mentale et sociale de la population. « Les gens étaient plus satisfaits, mais un tiers ne se sent pas soutenue sur les plans sociaux », a indiqué le scientifique. Les troubles anxieux ont augmenté (ceux dépressifs sont stables) et touchent les personnes en première ligne.

En septembre, 41 % des Belges ne respectaient pas les règles de distanciation sociale et 23 % ne restaient pas chez elle malgré des symptômes. « La connaissance et surtout l’application des mesures ont diminué », a relaté Yves Van Laethem. Autre chiffre interpellant : 50 % des Belges ne sont pas certains ou ne comptent pas se faire vacciner « surtout par crainte des effets secondaires ».

Le tracing, par contre, est bien perçu par les participants. 90 % d’entre eux sont prêts à donner toutes les informations nécessaires au call-center ou à respecter une quarantaine de 7 jours après un contact à haut risque.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous