Natation: Timmers se déboîte l’auriculaire et doit adapter son programme

Natation: Timmers se déboîte l’auriculaire et doit adapter son programme
Photo News

Pas de chance pour Pieter Timmers. Alors qu’il devait entamer, ce vendredi soir, la dernière compétition de sa carrière à Budapest, sur le circuit professionnel de l’International Swimming League (ISL), il a dû revoir en urgence son programme après s’être luxé le petit doigt lors d’une chute au bord de la piscine, jeudi soir.

« Les sandales étant interdites en raison des mesures sanitaires, Pieter a glissé sur une zone humide et son auriculaire s’est déboîté lors de sa chute », explique son épouse, Elle. « Ses ligaments se sont distendus et il n’a plus pu nager. Ce vendredi (pour la première journée de l’ISL qu’il dispute sous les couleurs des New York Breakers, NDLR), il renoncera du coup au 50 m libre. En revanche, il sera contraint de nager les deux relais (4 x 100 m libre et 4 nages) pour que son équipe ne perde pas trop de précieuses secondes… »

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous