Vincent Kompany avant Anderlecht-OHL: «Dès que j’ai un onze en tête, il se passe quelque chose»

Vincent Kompany avant Anderlecht-OHL: «Dès que j’ai un onze en tête, il se passe quelque chose»
Photo News

Entre le Covid, la fin du mercato et le break international, pas simple pour Vincent Kompany de voir très clair sur les joueurs qu’il aura à sa disposition pour la rencontre face à Louvain dimanche. « Chaque fois que j’ai un onze de base en tête, il se passe quelque chose, indique le T1 du RSCA. Je vais utiliser les 48 dernières heures avant la rencontre pour décider de mon noyau et de mon onze de base. Ce qui est sûr, c’est que Cobbaut et Trebel sont toujours blessés, qu’Arnstad est touché à la tête, Sambi Lokonga suspendu et que Mukairu n’est pas encore disponible. Sans oublier les tests Covid qui ont été effectués jeudi et dont on attend encore les résultats. »

Pour le reste, Kompany fera ses choix dans les dernières parce que de nombreux cas de joueurs sont encore indéterminés dont les deux autres nouveaux que sont Miazga et Cullen. « Physiquement, ils sont bien mais ils manquent de rythme de match, indique le coach du Sporting. Miazga s’est entraîné avec nous pendant une dizaine de jours. Par contre, Cullen est arrivé jeudi après son séjour en équipe nationale. Concernant les joueurs qui ont eu le Covid-19, c’est du cas par cas au niveau de la récupération. Pour Bundu, Verschaeren ou Delcroix, cela a été assez vite. C’était moins le cas pour Vlap et Zulj. Mais ils ont tous les deux eu une bonne semaine et se sentent bien mieux physiquement. »

Un contexte peu évident deux semaines après la claque reçue à Bruges et la venue de Louvain, une formation dont Vincent Kompany se méfie. « Louvain est une équipe qui a des atouts et les connaît très bien, pointe encore « Vince the prince ». Elle utilise ses forces de manière impressionnante. C’est une équipe qui peut paraître sur le repli mais elle a des armes offensives très percutantes. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous