Tour d’Italie: les coureurs seront plus souvent testés au coronavirus

Tour d’Italie: les coureurs seront plus souvent testés au coronavirus
Photo News

Les coureurs du Tour d’Italie seront plus souvent testés au coronavirus, a annoncé Mauro Vegni, le directeur de la course, vendredi au départ de la 13e étape. Selon lui, la situation est sous contrôle et la course ne doit pas être arrêtée.

« La capacité de tests a été augmentée. Les équipes qui ont eu des cas positifs ont fait l’objet de tests approfondis au cours des derniers jours. Nous effectuons encore des tests aujourd’hui, comme nous l’avons fait lors du jour de repos. Et si nécessaire, nous le ferons une ou deux fois de plus avant l’arrivée à Milan », a précisé Vegni à Sporza.

Lors du premier jour de repos, huit cas positifs ont été décelés notamment chez Steven Kruiswijk et Michael Matthews. Les équipes Jumbo-Visma et Mitchelton-Scott avaient alors décidé de se retirer du Giro.

« Tous les tests réalisés après le jour de repos étaient négatifs. Nous allons faire plus de contrôles pour rassurer les coureurs. La santé est ce qui importe le plus. Nous avons donné les bons chiffres et n’avons rien à cacher. »

Le patron du Giro ne voit aucune raison de mettre un terme prématuré à la course. « J’ai toujours dit que nous arriverons à Milan et personne ne m’a encore dit que ce serait impossible. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous