Accueil Monde Union européenne

Boris Johnson ne clôt pas les négociations sur le Brexit

Alors que les Britanniques n’ont pas pu obtenir les concessions escomptées lors du Conseil européen sur le Brexit, Boris Johnson n’a pas mis fin aux négociations, comme il l’avait laissé entendre. Il a néanmoins prévenu son pays qu’un accord paraissait de moins en moins possible et qu’il fallait s’y préparer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après avoir imposé une date butoir au 15 octobre pour trouver un nouvel accord commercial avec l’Europe, Boris Johnson se devait d’expliquer aux Européens comme aux Britanniques où se situait le Royaume-Uni en termes de négociations. C’est par le biais d’un message télévisé qu’il a donné sa réponse et la fermeté dont il avait fait preuve en septembre n’était plus à l’ordre du jour. Sans dire s’il se retirait des négociations, il a néanmoins prévenu les Britanniques qu’il n’obtiendrait pas ce qu’il souhaitait : un accord similaire à celui qui régule les relations entre le Canada et l’Union européenne. Et alors que Boris Johnson avait passé un an ou presque à affirmer qu’une sortie sans deal ne serait pas un problème, son enthousiasme semblait limité. Il faut dire que le Premier ministre britannique avait d’autres préoccupations en tête.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 20 octobre 2020, 9:03

    Surtout ne pas faire de cadeaux aux Brittaniques. C'est eux qui veulent quitter l'UE, ils n'ont pas à nous demander de faire des concessions. J'espère que l'UE ne va pas baisser son pantalon en dernière minute, comme Bojo l'espère...

  • Posté par ADAM Jean-Victor, samedi 17 octobre 2020, 14:58

    BoJo commence peut-être à réaliser son erreur ?

  • Posté par Radoux Leon, vendredi 16 octobre 2020, 22:48

    Il faudrait expliquer à Mr Jonhson que la reine Victoria nous a quitté depuis longtemps et que l'Empire Britannique n'est plus qu'un lointain souvenir . En bref ,un peu d'humilité serait nécessaire : on ne dicte pas ses conditions à plus fort que soi

  • Posté par Capiaux Alain, vendredi 16 octobre 2020, 18:11

    Pour info : Excédent commercial de l'UE Drapeau de l'Union européenne vis-à-vis du Royaume-Uni en 2019 : 85 milliards d'euros. Excédent commercial de la France vis-à-vis du Royaume-Uni en 2019 : 12,5 milliards d'euros.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs