Horeca fermé, couvre-feu, bulle sociale réduite, télétravail: de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus

À l’issue d’un Comité de concertation qui a duré toute l’après-midi, Alexander De Croo a présenté les nouvelles mesures pour endiguer la deuxième vague de la pandémie de coronavirus qui touche le pays.

« Tout le monde ressent et voit aujourd’hui la proximité de ce virus » a commencé le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD). « Nous menons une luttte inégale. La différence est que le virus est très près de nous. On connaît tous quelqu’un qui est très très malade, contrairement à mars-avril. »

« Les semaines qui viennent vont être difficiles » prévient-il. « Nous sommes au niveau 4 de la phase d’alarme. »

Fermeture de l’Horeca pendant un mois

Les cafés et restaurants seront fermés durant quatre semaines. Une évaluation de la mesure aura lieu après deux semaines. Jusqu’à présent la fermeture des cafés ne concernait que la Région de Bruxelles et courait jusqu’à début novembre.

La mesure est étendue à tout le pays et concerne également les restaurants. Chercher un repas à emporter dans un restaurant sera encore possible, jusqu’à 22 heures.

La vente d’alcool est interdite à partir de 20h.

Les petits marchés et les petites foires seront toutefois autorisés moyennant le respect des règles de distanciation sociale, a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse.

« Si vous voulez aller faire vos courses (sur un petit marché), faites-le », a ajouté le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke (SP.A.).

« Nous n’allons pas vous abandonner. Le gouvernement fédéral va doubler le droit passerelle. Nous travaillons à une exonération des contributions ONSS pour ceux qui sont obligés de fermer à cause de cette mesure » a précisé Alexander De Croo.

Couvre-feu dès minuit

Un couvre-feu nocturne entre minuit et 05h00 à l’échelle nationale, à partir de ce lundi, a aussi été décidé.

Le télétravail devient la règle

Le télétravail deviendra la règle à partir de lundi pour les fonctions qui le permettent, et dans le respect de la continuité des entreprises, activités et services.

Pour les fonctions pour lesquelles le télétravail n’est pas possible, toutes les précautions sanitaires doivent être prises.

Bulle sociale réduite

La bulle des contacts sociaux a été réduite à un seul contact proche. Quatre personnes peuvent être invitées à la maison, à condition que ce soient les mêmes pour les deux prochaines semaines et dans le respect des règles sanitaires.

Secteurs sportif et culturel

Les protocoles dans les domaines culturel, sportif et autres seront adaptés d’ici vendredi prochain à la situation actuelle sous la conduite du commissaire du gouvernement à la lutte contre le coronavirus, Pedro Facon. En attendant, ils sont d’application. Les activités qui ne sont pas couvertes par un protocole seront limitées à 40 personnes.

Un baromètre qui se fait attendre

Le baromètre qui doit régler l’instauration de mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus n’est pas encore finalisé, a indiqué vendredi soir le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke. Il est toutefois acquis qu’il fonctionnera selon différents niveaux d’alerte.

« Je suis tout à fait conscient du fait que ces mesures sont très sévères » reconnaît Alexander De Croo. « Elles vont paraître injustes à beaucoup de personne mais c’est le virus qui est injuste et touche de manière disproportionnée les personnes les plus vulnérables. »

« Il faut éviter le dérapage total du secteur des soins de santé » prévient le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.

Entre le 6 et le 12 octobre, il y a eu en moyenne 5.976,3 nouvelles infections au coronavirus par jour. Pour la seule journée de lundi, c’est plus de 8.500 nouvelles infections qui ont été enregistrées. Un chiffre jamais atteint dans notre pays.

« Nous battons les records jour après jour. Nous nous attendons à atteindre pour mardi 10.000 cas positifs même si les chiffres ne sont pas encore consolidés », s’est désolé Yves Van Laethem lors du point presse du Centre de crise ce vendredi matin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous