Coronavirus: face à la deuxième vague, l’Europe prend des mesures draconiennes

Coronavirus: face à la deuxième vague, l’Europe prend des mesures draconiennes
EPA

Les nouvelles contaminations ont bondi cette semaine sur le continent européen (+44 % par rapport à la semaine précédente), mais diminué en Amérique latine, au Moyen-Orient et Asie, selon un décompte de l’AFP.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) juge la situation européenne « très préoccupante ».

Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe (43.429 morts, 15.000 nouveaux cas vendredi), les autorités ont encore durci les restrictions. L’ensemble de l’Angleterre (plus de 55 millions d’habitants) limitait déjà les réunions à six personnes (en intérieur comme en extérieur) et fermait ses bars à 22H00.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous