Coronavirus: le virus survit sur la peau pendant 9 heures, selon une étude

Coronavirus: le virus survit sur la peau pendant 9 heures, selon une étude
AFP

Des chercheurs japonais ont trouvé de nouvelles preuves de la nécessité de se laver les mains régulièrement dans la lutte contre le virus SARS-CoV-2. Celui-ci survit sur la peau pendant 9 heures, selon les résultats de leurs recherches.

Le nouveau coronavirus survit sur la peau humaine cinq fois plus longtemps qu’un virus de la grippe, soit 9 heures contre 1,8 heure, selon l’étude publiée dans la revue scientifique Clinical Infectious Diseases Journal. «La durée de vie de 9 heures du SARS-CoV-2 sur la peau humaine augmente le risque de transmission par contact par rapport au virus de la grippe, accélérant la pandémie», affirment les chercheurs japonais.

Ils ont étudié la résistance du virus sur la peau de personnes récemment décédées.

«L’hygiène des mains peut réduire ce risque »

Le coronavirus et le virus de la grippe sont tous les deux «désactivés» en 15 secondes en cas d’utilisation d’éthanol, contenu dans les gels pour les mains. Plus le nouveau coronavirus reste longtemps sur la peau, plus le risque de propagation est grand, soulignent les chercheurs. «L’hygiène des mains peut réduire ce risque», ajoutent-ils.

Sur le même sujet
Santé
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous