Patrick Lefevere furieux après la chute d’Alaphilippe au Tour des Flandres: «La moto n’avait rien à faire là» (vidéo)

Patrick Lefevere furieux après la chute d’Alaphilippe au Tour des Flandres: «La moto n’avait rien à faire là» (vidéo)
Photo News

Le podium de la 104e édition du Tour des Flandres semblait avoir déjà son allure définitive à 35 kilomètres de la fin. Mais le champion du monde français Julian Alaphilippe (Elegant-Quick Step) a percuté une moto et a été contraint à l’abandon alors qu’il était en compagnie du Néerlandais Mathieu van der Poel et Wout van Aert.

Patrick Lefevere était furieux après l’incident. « Je pensais que la moto neutre de Shimano avait reçu comme instruction du jury de course de se trouver derrière le groupe de tête. Ce motard du jury n’avait rien à faire là. Sa place n’était pas non plus à l’intérieur du virage mais bien à l’extérieur. Les coureurs prennent toujours la trajectoire la plus courte. Mathieu van der Poel a pu éviter de justesse la moto, Julian Alaphilippe pas », a déclaré le patron de l’équipe belge.

Le champion du monde français semblait avoir les yeux rivés sur son compteur et occupé avec sa radio. « Je ne suis pas d’accord. Mathieu van der Poel ne parlait pas, n’est-ce pas ? Il a pourtant failli percuter la moto. Elle n’avait rien à faire là, c’est aussi simple que ça. »

Emmené à l’hôpital dans la foulée, Alaphilippe a subi une imagerie qui a révélé des fractures aux 2e et 4e métacarpiens de la main droite. Le champion du monde sera opéré lundi matin à Herentals pour le professeur De Schrijver.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous