Accueil Société

Coronavirus: débordée par l’épidémie, la Belgique revoit sa stratégie de testing

Les laboratoires et les médecins généralistes sont submergés par la demande. Parce qu’on teste trop. Parce qu’il faudra tester autrement. Les ministres compétents reverront complètement la stratégie ce lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

C’est une histoire belge qui n’a rien de drôle. Il y a quelques semaines, un contrôleur des finances, a pris une décision qui explique – en grande partie – pourquoi la Belgique est actuellement dépassée en matière de tests. En appliquant strictement le protocole, sous prétexte que les choses allaient mieux à l’époque sur le plan sanitaire, il a mis à terre toute la stratégie pensée depuis le début de l’été. Celle qui devait nous permettre d’être en capacité de tester plus de 100.000 personnes par jour cet automne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

32 Commentaires

  • Posté par Crl roberto, lundi 19 octobre 2020, 18:28

    La Belgique débordée par une pandémie qui as pour finalité un taux de mortalité inférieure au année précédente. moutons un jour, moutons toujours, le réveil sera rude, le Canada prépare ses camps d' isolement, la dictature mondiale est en place, a oui j' oubliais je suis complotiste bien-sûr

  • Posté par Crl roberto, lundi 19 octobre 2020, 20:18

    Et je serais curieux de te voir écrire dans une autre langue que ta langue maternelle zozo

  • Posté par Crl roberto, lundi 19 octobre 2020, 19:41

    Je ne suis pas français, et vas regarder les chiffres avant de faire le mouton

  • Posté par Gysen Eric, lundi 19 octobre 2020, 18:54

    Faudrait apprendre à écrire en français avant de braire une stupidité qui n'apporte rien si ce n'est de la gène de l'avoir lue.

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, lundi 19 octobre 2020, 17:27

    Le commissaire au corona, M. Facon était l'homme qui avec Maggy De Block a organisé la pénurie de lits en tant que "auditeur", puis directeur général à l'itami, et chef de cabinet de Mme De Block. Et c'est à lui qu'on confie la santé publique. Awel ! Franck Vandenbroeck est l'idéologue belge de "l'activation", de l'Etat social actif, c'est-à-dire le père spirituel de De Block, entre autres. Comme Greta "voyait" le CO2, lui il "voit" le tsunami. La folie du testage continue, ça occupe tout le monde, finit par encombrer les hôpitaux, détourne les généralistes de leur métier (soigner). Et ne dit en fait rien sur la maladie, ni sur la gravité, .. et il faudrait détester tous les jours tout le monde ! Bref du n'importe quoi. Et en attendant on bafoue la constitution, la convention EU des droits de l'homme et même la sacro-sainte "liberté d'entreprise".

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs