Natation: Valentine Dumont pulvérise son record du 400 m libre en bassin de 25 m

Belga
Belga

Engagée avec l’équipe italienne Aqua Centurions lors du circuit pro de l’International Swimming League (ISL) qui a démarré ce vendredi à Budapest, Valentine Dumont a entamé son séjour hongrois en force.

La Namuroise a remporté, ce dimanche, le 400 m libre (bassin de 25 m) en 4.00.37, loin devant la Russe Veronika Andrusenko (4.01.51) et la Britannique Aimee Willmott (4.06.20).

Avec ce chrono, elle a pulvérisé de plus de 4 secondes son propre record de Belgique de 4.04.55 établi le 10 novembre 2019 lors des championnats de Belgique en petit bassin à Gand. Elle a ainsi confirmé l’excellente année 2020 qu’elle a connue malgré le peu de compétitions disputées, où elle avait notamment battu les records nationaux du 200 et du 400 m libre en bassin de 50 m.

« Ça commence à être un très bon niveau ! », souligne Ronald Claes, son entraîneur et responsable du haut niveau francophone. « Gagner 4 secondes en un an, ce n’est pas rien ! Mais c’est un gain qu’elle a mérité au vu du travail qu’elle effectue. Elle a énormément gagné en puissance et en technique. Pendant la course, elle a été en tête dès le départ et a « poussé » comme je le lui avais demandé à 150 m de l’arrivée. »

Plus tôt dans l’après-midi à Budapest, Valentine Dumont, quatrième relayeuse de sa formation, avait également réussi, en 52.60, le meilleur « split » de toutes les participantes de sa course sur 4 x 100 m libre. Un chrono « lancé », il est vrai, mais nettement inférieur, là également, à son record de Belgique (53.36).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous