Yari Verschaeren après le partage d’Anderlecht contre OHL (2-2): «Ce n’est pas la faute du coach»

Yari Verschaeren après le partage d’Anderlecht contre OHL (2-2): «Ce n’est pas la faute du coach»
Belga

Auteur de son deuxième but de la saison et d’une prestation encourageante dans l’axe de l’entrejeu, Yari Verschaeren regrettait évidemment le nouveau gaspillage anderlechtois dimanche soir. Mais, même si Vincent Kompany avait fait son mea culpa quelques minutes plus tôt (voir ci-contre), il refusait de pointer son entraîneur du doigt. « Nous avions suffisamment d’expérience sur le terrain pour réagir et pour trouver les solutions », réagissait le milieu de terrain anderlechtois. « Je ne suis pas d’accord de dire que le coach a une responsabilité dans ce partage. »

Verschaeren, que le président Wouter Vandenhaute avait encensé lors de sa récente sortie médiatique, se montrait toutefois satisfait de son évolution. « Si je ne suis pas heureux du résultat, je suis content de ce deuxième but inscrit cette saison et de ma progression. Je retrouve petit à petit mes sensations. Je me plais dans ce rôle axial. Je ne dirai pas que le départ de Doku m’a libéré car son absence est une perte. Mais cela m’oblige à prendre davantage mes responsabilités et à apporter encore plus. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous