Accueil Culture

La Villa Féron de Victor Horta promise à la démolition

Titan de l’Art nouveau, architecte belge le plus admiré dans le monde, Victor Horta reste mal-aimé dans son propre pays. La Villa Féron, dessinée par le maître en 1904, est menacée par un permis de démolition.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 3 min

Superbe gentilhommière datant de 1904, réalisée par Victor Horta et sise dans un écrin de verdure privé d’un hectare offrant une superficie habitable de 650 mètres carrés, rénovée en 2008, 6 chambres, 5 salles de bain, piscine, valeur 4,3 millions d’euros. Derrière cette annonce immobilière se cache une « campagne » construite pour Georges Féron dans le hameau de la Petite Espinette de Rhode-Saint-Genèse, entre 1904 et 1905. Cette villa a marqué une rupture dans l’esthétique de Victor Horta. Ses façades sobres de ciment blanc et son ornementation, plus géométrique que florale, en font un témoin précieux de l’évolution de son style.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs