Le gouvernement De Croo ajuste les compétences de quatre de ses ministres

Le gouvernement De Croo ajuste les compétences de quatre de ses ministres
Photo News

Le gouvernement fédéral a modifié les compétences de plusieurs de ses membres, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), étant ainsi chargé de la « coordination de la lutte contre la fraude » et non plus « de la lutte contre la fraude fiscale », indique un arrêté royal publié dimanche soir.

La ministre de l’Intérieur et des Réformes institutionnelles, Annelies Verlinden (CD&V également), hérite pour sa part du « Renouveau démocratique » comme compétence supplémentaire, indique cet AR publié au Moniteur en même temps que l’arrêté ministériel « relatif aux mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 » traduisant les mesures adoptées vendredi par le comité de concertation.

Le titre de vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques de Petra De Sutter (Groen) est pour sa part remplacé par le titre « vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques, des Télécommunications et de la Poste », ajoute le texte, qui lui confère donc deux compétences supplémentaires.

La ministre des Pensions et de l’Intégration sociale, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre la pauvreté », Karine Lalieux (PS), hérite aussi de la compétence sur Beliris, l’accord de coopération conclu en septembre 1993 entre le pouvoir fédéral belge et la Région de Bruxelles-Capitale avec pour objectif d’élargir les moyens mis à disposition de la capitale pour développer et promouvoir son rôle de capitale nationale et internationale.

Quant à la secrétaire d’Etat à l’Egalité des genres et à l’Egalité des chances, adjointe au ministre de la Mobilité », Sarah Schlitz, elle obtient en plus la « diversité ». Un autre secrétaire d’Etat, Sammy Mahdi (CD&V), déjà chargé de l’Asile et de la Migration, ainsi que de la Loterie nationale, tout en étant adjoint à la ministre de l’Intérieur et des Réformes institutionnelles, sera aussi responsable, dans la même logique, du « Renouveau démocratique ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous