Le covid-19 a-t-il changé en quelques mois? La réponse du Centre de crise

Le covid-19 a-t-il changé en quelques mois? La réponse du Centre de crise
Photo News

Avec le nombre de contaminations en hausse exponentielle, le coronavirus semble plus virulent que lors de la première vague. En réalité, ce sont les conditions qui ont changé, pas le virus, ont expliqué les experts lors du point presse de lundi du Centre de crise.

« Nous étions au printemps et allions vers l’été, alors qu’aujourd’hui nous sommes à l’automne et allons vers l’hiver », a indiqué Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Les températures fraîches sont plus favorables à la propagation du virus, tout comme les conditions de vie actuelles. Les ménages passent davantage de temps à l’intérieur, dans des espaces peu aérés, ce dont le virus raffole. Cela explique en partie pourquoi l’extension du virus a lieu actuellement.

Les experts ont également redéfini les groupes à risque de complication. Tout d’abord, il y a l’âge. Les personnes de plus de 65 ans sont frappées plus sévèrement et ont davantage de risques d’être hospitalisées en soins intensifs ou, dans des cas extrêmes, de mourir. Par tranche de 10 ans, le risque augmente encore nettement, a ajouté Yves Van Laethem.

Le deuxième type de risque accru concerne les personnes obèses et diabétiques, les personnes qui souffrent d’hypertension et de pathologies cardiovasculaires. Sont concernées également, les personnes qui souffrent de pathologies chroniques d’organes : insuffisance respiratoire chronique, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, ou encore les personnes pour qui un cancer a récemment été diagnostiqué ou traité. Ces personnes doivent particulièrement être protégées.

Des vaccins au printemps

En guise de perspectives, les experts ont déclaré qu’ils tablaient toujours sur une vaccination qui pourrait démarrer à partir du printemps. Couplée à des conditions météorologiques plus favorables, cela permettra à la population de retrouver une vie « presque normale » pendant l’été 2021.

Le Centre de crise a reçu beaucoup de questions de citoyens sur les nouvelles mesures de restriction des contacts au cours du week-end. Les réponses peuvent dorénavant être trouvées dans la rubrique des questions fréquentes sur le site www.info-coronavirus.be. Les mesures seront par ailleurs traduites en plus de 20 langues.

Le Comité de concertation a décidé vendredi de limiter encore davantage les contacts sociaux, mais aussi de fermer restaurants et cafés et d’instaurer un couvre-feu entre minuit et 5h du matin. Ces mesures sont valables pour un mois.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous