Accueil Monde

4 novembre 2008 : Barack Obama, le président de tous les espoirs

Le 4 novembre 2008, Obama devenait le premier président noir. Et endossait la lourde tâche de succéder à G.W. Bush.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Article paru dans Le Soir, le 5 novembre 2016

Ce 5 novembre 2008, il y a huit ans jour pour jour, le monde se réveille avec cette nouvelle : Barack Obama devient le 44e président des Etats-Unis. Pour la première fois dans l’histoire, un Afro-Américain accède à la fonction suprême de la première puissance mondiale. Mais plus que ce symbole, celui qui n’était qu’un jeune sénateur de l’Illinois, quadragénaire et quasi inconnu au début de la campagne, est rapidement devenu l’icône de tous ceux, à travers le monde, qui n’en pouvaient plus des années Bush, marquées par la brutalité d’une administration de « faucons » manipulatrice et arrogante. Obama incarne l’espoir au-delà des frontières des Etats-Unis. Son slogan, « Yes, we can » s’affiche partout, jusqu’aux pare-brise des voitures européennes. On parle alors d’« Obamania ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs