Coronavirus: la Ville de Bruxelles n’a pas renoncé à organiser les Plaisirs d’Hiver

Coronavirus: la Ville de Bruxelles n’a pas renoncé à organiser les Plaisirs d’Hiver
Mathieu Golinvaux

La Ville de Bruxelles n’a pas renoncé à organiser une nouvelle édition des Plaisirs d’Hiver en décembre prochain, a indiqué en substance, lundi soir l’échevine de la Culture et des grands Evénéments de la Ville de Bruxelles, Delphine Houba (PS), lors de la séance du conseil communal de la Ville de Bruxelles. Celle-ci était interrogée par la conseillère communale Bianca Debaets (CD&V) au sujet des intentions du collège des bourgmestre et échevins à propos de la tenue ou non de cet événement qui draine chaque année des dizaines de milliers de personnes au coeur de la capitale.

Parmi les mesures adoptées vendredi soir, le comité de concertation entre les différentes entités du pays a décidé que l’ensemble des marchés du type de ceux organisés à la fin de l’année seraient interdits jusqu’au mois de novembre.

Tout en soulignant que l’organisation d’un tel événement prend plusieurs semaines, l’échevine des Grands événements, interrogée par Bianca Debaets (CD&V) a souligné que le collège avait au fil des mois agi pour maintenir un maximum d’activités et que les équipes de Brussels Major Events travaillaient sans discontinuer pour veiller à les sécuriser dans le contexte sanitaire que traverse le pays. «Jusqu’à présent, nous voulons l’organiser», a-t-elle conclu, à propos des Plaisirs d’Hiver, tout en laissant entendre que les autorités de la Ville suivaient l’évolution de la situation sanitaire et les mesures au plus près.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous