Accueil Société Enseignement

Coronavirus: vers un code orange adapté dans les écoles

Feu orange pour les écoles du pays. La Flandre l’a annoncé lundi soir. La fédération Wallonie-Bruxelles devrait le faire ce mercredi. Sur le terrain, l’école en présentiel resterait la règle, et le distanciel l’exception.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Code orange pour tous ! Au-delà de la décision de la Flandre lundi soir, il n’y a pas de course à l’effet d’annonce. S’agissant d’écoles, Flamands et Francophones poursuivent le même but : permettre à un maximum d’élèves de l’enseignement obligatoire de suivre les cours, physiquement, à temps plein, dans l’enceinte des établissements scolaires.

Pour y parvenir, les trois communautés – puisque les Germanophones sont partie prenante – s’étaient entendues en juin dernier autour d’une série de codes couleur. Ces codes étaient liés à un stade précis de l’épidémie et généraient chacun une série de recommandations et obligations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Chabart Vincent, mardi 20 octobre 2020, 22:30

    Phé-no-mé-nal ! Donc, les écoles passent en code orange, mais après avoir modifié ce code orange de façon à ce qu'il soit peu ou prou équivalent au code jaune actuel ... On atteint des sommets dans la malhonnêteté et la manipulation, là ! Quant au "des études scientifiques dédramatisent la situation de l’épidémie dans les écoles", il me semblait pourtant avoir lu récemment que, hors contamination intra-familiale, 46% des contaminations se passaient ... à l'école ... Les travailleurs de l'horeca et de l'événementiel vont apprécier ...

  • Posté par Frédéric Delrue, mardi 20 octobre 2020, 20:59

    Si on pourrait changer de politiciens aussi vite que, eux, changent leurs règles...

  • Posté par SPITAELS Dominique, mardi 20 octobre 2020, 17:17

    Et donc... le "bordel" dans les horaire, n peu plus de boulot pour les directions qui doivent tout réorganiser et un peu plus de profs en "Burn Out" !

  • Posté par BOUFFIOULX Bertrand, mardi 20 octobre 2020, 16:45

    "Précision utile : Ben Weys et Caroline Désir, se parlent, chaque jour ou presque, pour prendre des attitudes communes." Mdr....Caroline Désir se fait dicter la marche à suivre par Ben Weys. Ca, c'est de l'info.

  • Posté par Detez Olivier, mardi 20 octobre 2020, 16:03

    Ca servait à quoi d'annoncer en juin des codes couleurs pour ensuite les réécrire au moment de les appliquer... C'est ce qui s'appelle changer les règles en cours de partie, et on s'étonnera encore que de moins en moins de belges adhèrent aux mesures???

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs