Accueil Monde

Le Pentagone défend l’Otan après les critiques de Trump

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les deux chefs civil et militaire du Pentagone ont volé mercredi au secours de l’Otan, qualifié «d’obsolète» la semaine dernière par le favori républicain pour l’élection présidentielle américaine, Donald Trump.

«Difficile de voir comment on peut poser la question» de l’utilité de l’Otan, a estimé le général Joe Dunford, le chef d’état-major inter-armées, qui s’exprimait au côté du secrétaire à la Défense Ashton Carter dans une conférence de presse en Floride.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Guerre en Ukraine: la chasse à de nouvelles sanctions européennes contre la Russie est ouverte

La présidente de la Commission européenne a déjà éventé quelques pistes. Les jours à venir diront si l’unanimité des Vingt-Sept pourra être rassemblée autour de ce programme. La Russie, violemment critiquée à l’ONU après les annonces de mercredi, s’est défendue jeudi lors d’une réunion du Conseil de sécurité. Mais n’a convaincu personne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs