«Adieu Monsieur le professeur»: l’hommage d’un chanteur belge au professeur assassiné qui émeut le web (vidéo)

«Adieu Monsieur le professeur»: l’hommage d’un chanteur belge au professeur assassiné qui émeut le web (vidéo)
Capture d’écran

Adieu Monsieur le professeur, on ne vous oubliera jamais. Et tout au fond de notre cœur, ces mots sont écrits à la craie », ont chanté les nombreuses personnes rassemblées à Paris à la mémoire de ce professeur d’histoire-géographie, assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

La chanson a été reprise par le chanteur belge Christophe Wurm, alias Phorin, présent dans la foule place de la République. L’artiste s’est fait remarquer depuis lors, sur le web mais aussi en faisait l’ouverture du JT de TF1 comme le souligne la RTBF.

« Lorsque j’ai entamé les premières notes de la chanson, les gens se sont retournés. J’ai chanté le premier couplet et le premier refrain seul. C’est à partir du deuxième couplet que les gens ont commencé à chanter avec moi. Ils se sont positionnés en cercle autour de moi, c’était une sorte de communion assez folle et un moment hyper intense » a raconté le guitariste à nos confrères de la RTBF.

Depuis la mort de l’enseignant Samuel Paty, les hommages se multiplient en France, où plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs grandes villes, dont Paris, Lyon ou encore Nice.

Un hommage national à Samuel Paty est également prévu mercredi dans la cour de la Sorbonne. Emmanuel Macron a choisi cet endroit, car il s’agit d’un lieu symbolique de l’esprit des Lumières et de l’enseignement. Ce choix de la Sorbonne plutôt que la cour des Invalides, lieu traditionnel des hommages, mettant ainsi à l’honneur la profession d’enseignant de la victime, a été fait « en accord avec la famille du défunt », reçue lundi matin par Emmanuel Macron, précise la présidence.

Quinze personnes étaient encore en garde à vue lundi après-midi dans l’enquête antiterroriste sur l’assassinat sauvage vendredi de Samuel Paty, un enseignant, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a appris l’AFP de source judiciaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous