Vincent Kompany coaché par le sélectionneur des Yellow Tigers: «Être aidé par Gert Vande Broek? Ce n’est pas nouveau»

Belga
Belga

Anderlecht est actuellement en négociations avec l’entraîneur de volley Gert Vande Broek (53 ans) pour une collaboration à Neerpede. Plus concrètement, le coach à succès du volley belge deviendrait une sorte de mentor pour Vincent Kompany, notamment pour aider ce dernier à mieux gérer son groupe.

« Mais pour moi, ce n’est pas un sujet d’actualité », a réagi Vincent Kompany, ce mercredi, en conférence de presse. « Il faut remettre les choses dans leur contexte. Cela fait un an et demi que je connais Gert et que j’ai recours à ses conseils en tant que mentor. Je le fais pour mon développement personnel. Pas uniquement comme entraîneur mais aussi pour le côté académique. Cela m’inspire de savoir la science qui existe derrière le coaching. C’est la raison pour laquelle Gert est présent depuis un an et demi dans mon développement et dans mon parcours d’entraîneur. Chaque entraîneur qui souhaite se développer ne doit pas se limiter à son propre sport mais doit se tourner également vers des personnes qui ont de l’expérience. Même dans d’autres secteurs. Je trouve cela très enrichissant d’être en contact avec de telles personnes et je le recommande à tout le monde. L’expérience académique de Gert est très intéressante. C’est rare de trouver de telles personnalités qui combinent l’aspect sportif et académique. Bill Belichick (NDLR : coach de l’équipe de football américain New England Patriots) est, à ce titre, un entraîneur phénoménal. Mais il vit aux États-Unis. Gert, lui, est à Louvain. Cela aide, évidemment. Je suis heureux qu’Anderlecht me suive dans cette approche. »

Gert Vande Broek, sélectionneur de l’équipe nationale belge féminine de volley (Yellow Tigers), a déjà remporté de nombreux trophées et enseigne par ailleurs à la KUL. Vande Broek est une connaissance des patrons mauves Karel Van Eetvelt et Wouter Vandenhaute.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Martin Wasinski (17 ans) reçoit la confiance de son entraîneur depuis trois rencontres... et la lui rend bien. @Belga

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    La jeunesse comme nouveau leitmotiv au SC Charleroi

  • tente

    Par Jonas Bernard, Eric Clovio, Philippe Gerday, Frédéric Larsimont, Didier Schyns et Xavier Thirion

    Standard

    Le Clasico Standard – Anderlecht a 100 ans: 15 témoins d’une histoire sans fin

  • Le jeune attaquant a bien démarré sa saison. @News

    Par Daniel Renard

    Division 1A

    Christian Negouai: «Sergio Conceiçao croit en Marius Mouandilmadji à Seraing»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous