Coronavirus: toutes les écoles passent en code orange adapté

Coronavirus: toutes les écoles passent en code orange adapté
PhotoNews

Pas, ou très peu de surprise, à l’issue de la réunion rassemblant ce mercredi les acteurs de l’enseignement obligatoire (pouvoir organisateurs, syndicats, associations de parents…) à l’invitation de la ministre Caroline Désir (PS). Nos informations de ce mardi sont confirmées  : tout l’enseignement obligatoire (de la première maternelle à la sixième ou septième secondaire) va passer en code orange au plus tard à la fin des vacances de Toussaint. Un code orange dont le protocole est adapté par rapport à la version de juin. À l’époque, il était prévu de renforcer les mesures d’hygiène pour tous et d’organiser un enseignement hybride (mi-temps présentiel/mi-temps à distance) à la seule destination des élèves du second et du troisième cycles de secondaire.

Le nouveau code orange est à peu près conforme à ce qu’a décidé la Flandre lundi.

Un, on va renforcer les mesures sanitaires : port du masque élargi pour les contacts entre adultes ; nouvelles règles pour l’accès aux cours d’éducation physique, aux vestiaires et aux cantines ; renforcement de la ventilation-aération des locaux…

Deux, on va surtout permettre de poursuivre un enseignement 100 % à temps plein, dans toutes les écoles ouvertes. Pour les adolescents de la troisième à la septième secondaire un enseignement hybride sera possible pour autant que l’école respecte un certain nombre de conditions. Parmi elles, l’école doit « faire face à des difficultés organisationnelles telles que la maladie de professeurs » avant de déclencher l’apprentissage à distance. Il devra en outre être limité dans le temps (2 semaines maximum mais renouvelables) et pourra concerner, selon les cas, un établissement, une classe ou un cours. Enfin, l’école doit s’assurer que tous les élèves concernés auront accès à des moyens techniques adéquats.

Conformément au souhait de la ministre, c’est donc la solution du présentiel pour tous qui est retenue moyennant adaptation du protocole.

Le tout est acté sous réserve de ce qui pourrait se décider ce vendredi au niveau fédéral.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous