Basket: le Spirou Charleroi se sépare de Khalid Boukichou

PHOTONEWS_10852283-046
Photo News

Décidément, le passage à Charleroi de Khalid Boukichou n’aura pas été un succès : engagé en novembre 2019, le pivot international belge s’était « distingué » à deux reprises pour des réactions épidermiques déplacées la saison passée, dont une tentative de coup de poing qui lui avait valu une suspension pour la finale de la Coupe… perdue face à Anvers alors que les Spirous espéraient enfin renouer avec un trophée.

Et voilà qu’à deux semaines de la reprise (escomptée) du championnat, le club carolo a rompu unilatéralement son contrat, qui courait jusqu’en fin de saison, sans explication. Mais dès lors qu’il constituait le plus gros salaire et l’une des pierres angulaires d’un effectif très étriqué en valeurs sûres, il paraît évident que son implication et son comportement sont à nouveau visés.

Confronté à des soucis budgétaires, accentués par la crise sanitaire, Charleroi, très satisfait de son autre pivot, le Hongrois Goloman, ne prévoit pas de le remplacer actuellement.

 
 
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous