Mertens après sa victoire sur Anisimova à Ostrava: «Je devais ramener un maximum de balles»

Mertens après sa victoire sur Anisimova à Ostrava: «Je devais ramener un maximum de balles»
Photo News

Elise Mertens (WTA 21) était satisfaite d’avoir franchi avec succès mercredi le premier tour du simple dames du tournoi WTA Premier indoor d’Ostrava, doté de 528.500 dollars, dans ce qui constitue la dernière ligne droite d’une année 2020 bien étrange. La Limbourgeoise, 24 ans, tête de série N.7 du tableau, a battu 6-2, 6-3 la jeune Américaine Amanda Anisimova (WTA 30), 19 ans, demi-finaliste à Roland-Garros l’an dernier.

« C’était très important de bien servir, car je savais qu’elle allait m’attaquer sur ma deuxième balle et que je risquais de me retrouver en difficulté », a-t-elle raconté à l’issue de sa qualification. « C’est une fille qui frappe fort dans la balle. Il fallait donc que je sois très attentive sur les deux ou trois premiers coups de raquette, car elle peut faire des points remarquables, mais également les alterner avec des fautes grossières. Je devais tâcher de ramener un maximum de balles, tout en cherchant à contrer pour inverser le cours de l’échange. Réussir à garder mon service pour égaliser à 2-2 au deuxième set au terme d’un jeu très accroché a été très important et par la suite, j’ai pu faire la différence. »

Au prochain tour, ce jeudi, Elise Mertens rencontrera la Tchèque Karolina Muchova (WTA 28), 24 ans également, qui n’a laissé aucune chance à la Chinoise Shuai Zhang (WTA 35), balayée sur le score sans appel de 6-1 et 6-1.

« Je ne l’ai encore jamais affrontée en simple, mais je l’ai déjà rencontrée en double », a-t-elle poursuivi. « Je sais que c’est une joueuse qui pratique un tennis très varié et qui joue très bien à la volée. Elle vient d’ailleurs régulièrement à la volée. Ce sera dès lors un match intéressant sur cette surface, qui est assez lente et où le rebond de la balle est plutôt bas. Après mon élimination à Roland-Garros, j’ai pris deux jours de repos et ensuite je me suis remise au boulot. Je suis motivée pour bien terminer l’année, car il n’y a pas eu beaucoup de tournois, et j’espère que je pourrai aller loin cette semaine. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous