Vaccin contre le coronavirus: un participant aux essais cliniques d’AstraZeneca décède

Vaccin contre le coronavirus: un participant aux essais cliniques d’AstraZeneca décède
Reuters

Un Brésilien qui participait aux essais cliniques d’un vaccin contre le coronavirus est décédé, révèle Het Laatste Nieuws. L’agence brésilienne de la santé (Anvisa) l’a signalé ce mercredi, sans fournir d’autres informations.

La personne testée avait reçu un vaccin du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca, l’un des plus avancés au monde dans la course pour un vaccin contre le Covid-19 et menés avec l’Université d’Oxford.

Toutefois, la mort du volontaire n’entraîne pas l’arrêt des essais du vaccin, a indiqué l’université d’Oxford.

Selon une source proche de la recherche, les essais auraient été arrêtés si le volontaire avait fait partie du groupe expérimental. Cela suggère que le volontaire faisait partie du groupe de contrôle, dans lequel les participants ont reçu un vaccin contre la méningite. Tant les participants que les chercheurs ne savent pas qui appartient à quel groupe.

En septembre, le groupe pharmaceutique avait déjà annoncé la suspension de ses essais cliniques suite au déclenchement d’une maladie chez un des volontaires.

La Belgique a déjà préacheté à AstraZeneca 7,5 millions de doses dans le cadre d’un contrat négocié par la Commission européenne pour le compte des États membres.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous