Le tableau de Banksy parodiant les Nymphéas de Monet vendu à 8,5 millions d’euros

Le tableau de Banksy parodiant les Nymphéas de Monet vendu à 8,5 millions d’euros
AFP

Show me the Monet », le tableau de l’artiste urbain britannique Banksy parodiant les Nymphéas de Claude Monet, a été vendu mercredi à Londres 7,6 millions de livres (8,5 millions d’euros), a annoncé la maison d’enchères Sotheby’s.

« Cinq collectionneurs déterminés » se sont disputés pendant près de neuf minutes d’enchères en ligne l’œuvre, initialement estimée entre 3 et 5 millions de livres, avant que l’un deux ne la remporte pour 7,6 millions, soit « le second plus haut prix jamais atteint » par une œuvre de Banksy dans des enchères.

Ce tableau datant de 2005 reprend l’une des célèbres œuvres du peintre impressionniste français montrant un pont japonais au-dessus d’un bassin en fleurs, dans lequel trempent désormais aussi des plots de signalisation orange et un vieux caddy.

« Banksy met ici en lumière le mépris de la société pour l’environnement face aux excès gaspilleurs du consumérisme », a estimé dans un communiqué Alex Branczik, responsable européen de l’art contemporain chez Sotheby’s, qui voit en l’artiste originaire de Bristol un « visionnaire ».

« Show me the Monet » fait partie d’une série de tableaux intitulée « Crude Oils » (« Peintures à l’huile vulgaires »), dans laquelle l’artiste s’est amusé à détourner de grands classiques de la peinture.

On y trouve ainsi une version des « Tournesols » de Van Gogh aux fleurs fanées, la Marilyn Monroe d’Andy Warhol détournée en Kate Moss ou encore le « Nighthawks » d’Edward Hopper où un homme en caleçon aux couleurs du drapeau britannique a caillassé la vitre du célèbre bar.

« Show me the Monet » n’a pas réussi à battre le record établi en 2019 par « Le Parlement des singes », qui s’était arraché à 9,9 millions de livres (11,1 millions d’euros) lors d’une précédente vente aux enchères à Sotheby’s, pulvérisant l’estimation initiale de 1,5 à deux millions de livres (entre 1,7 et 2,25 millions d’euros).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous