Accueil Société

L’appel de Marc Van Ranst alors que les chiffres ne cessent d’augmenter

Le scientifique demande de reporter les voyages et les fêtes.

Temps de lecture: 2 min

Si un voyage n’est pas vraiment nécessaire, reportez-le. Si vous prévoyez une grande fête, reportez-la. Dans la mesure du possible, restez chez vous. » Marc Van Ranst a tweeté un message court mais clair ce mercredi soir pour inciter les citoyens belges à éviter au maximum les déplacements et les contacts.

« Nulle part mieux qu’à la maison » a-t-il posté sur le réseau social.

Toute la journée de mercredi, des politiques mais aussi des experts ont rappelé à quel point la situation est alarmante dans notre pays. Selon le président du MR Georges-Louis Bouchez, le comité de concertation convoqué vendredi devra « prendre des mesures beaucoup plus strictes ». « Il faut un volume de mesures plus larges », a-t-il plaidé mercredi matin au micro de La Première.

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo a présenté ce mercredi après-midi les nouvelles mesures d’aide économiques mais aussi en matière de santé pour faire face à la crise du covid-19. « La situation est très très sérieuse, très très très difficile », a-t-il reconnu. Il précise que « de nouvelles mesures restrictives sont inévitables ».

Face aux indicateurs à la hausse et les hôpitaux qui se remplissent de patients covid, Emmanuel André, l’ancien porte-parole du Centre de crise, estime qu’un nouveau lockdown doit être envisagé. « Aujourd’hui, on doit parler de reconfinement. C’est le seul outil qu’on a devant nous. On ne doit plus se poser la question de ce qu’on doit fermer. On doit se poser la question de ce qu’on laisse ouvert. »

La Belgique a enregistré plus de 10.000 infections pendant quatre jours la semaine dernière, ce qui donne une moyenne de 8.975 contaminations en moyenne par jour, a indiqué l’infectiologue Yves Van Laethem lors du point presse de ce mercredi matin. « Ces chiffres doublent tous les 9 jours, alors qu’il y a une semaine, ça doublait tous les 7 jours. Ces chiffres sont moins décourageants mais ils continuent d’augmenter, donc nous ne pouvons pas dire que la courbe va se casser ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 22 octobre 2020, 9:18

    j'envisage sérieusement de passer tout l'hiver a tenerife même confiné si nécessaire c'st rouge la bas mais néanmoins4 fois moins contaminé que la belgique

  • Posté par PAEME FREDERIC, jeudi 22 octobre 2020, 6:13

    Reconfiner... C'est permettre au virus de tourner encore plus tranquillement au sein des foyers... Astuce de nos spécialistes : laisser portes et fenêtres ouvertes...

  • Posté par Termam Alexis, jeudi 22 octobre 2020, 15:51

    Vous avez raison, le virus tournera au sein de chaque foyer puis il y mourra faute de personne supplémentaire à infecter. C'est pour cela que la solution se trouve chez tous les citoyens tant qu'il n'y a ni vaccin ni médicament. Les spécialistes et hôpitaux ne peuvent rien faire d'autre que soulager ceux qui sont gravement atteints le temps que cela passe.

  • Posté par Vanhelleputte Stefan, jeudi 22 octobre 2020, 4:06

    En ce qui me concerne, je dirais plutôt ": Courage, fuyez" ! Malgré les multiples mesures préconisées par les "experts" et les décisions des politiciens, il n'y a aucune information qui puisse faire suspecter que l'évolution actuelle de la pandémie ait été importée. Pour ceux qui pourraient le faire, je pense qu'il faut leur recommander de quitter au plus vite la Belgique pour des régions moins à risque.

  • Posté par Vanhelleputte Stefan, jeudi 22 octobre 2020, 4:04

    En ce qui me concerne, je dirais plutôt ": Courage, fuyez" ! Malgré les multiples mesures préconisées par les "experts" et les décisions des politiciens, il n'y a strictement aucune information qui puisse suspecter que l'évolution actuelle de la pandémie ait été importée. En conséquence, pour ceux qui pourraient le faire, je n'hésite pas à leur conseiller de quitter au plus vite la Belgique.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko