Marius Gilbert sur un nouveau confinement: «Je ne vois pas comment on pourrait faire autrement»

Marius Gilbert sur un nouveau confinement: «Je ne vois pas comment on pourrait faire autrement»
Hatim Kaghat

La pandémie de covid-19 frappe la Belgique de plein fouet et les scientifiques tirent la sonnette d’alarme. Pour le professeur Marius Gilbert, un nouveau confinement semble ainsi inévitable. « Je ne vois pas comment on pourrait faire autrement, assure l’épidémiologiste à l’Université libre de Bruxelles à La Meuse. Ou alors, on accepte l’excès de mortalité lié aux personnes qu’on ne peut pas traiter. Maintenant, faut-il un confinement total ou un confinement à l’échelon plus régional ? »

Marius Gilbert rappelle, par ailleurs, que si trois régions sont « problématiques » : Bruxelles, les provinces de Liège et de Hainaut, les autres ne sont pas hors de dangers.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous