Ansu Fati victime d’une chronique raciste dans la presse espagnole, Antoine Griezmann s’insurge

EPA
EPA

Ansu Fati continue de briller sous le maillot du FC Barcelone. Le jeune joueur de 17 ans a notamment planté un but mardi lors de la victoire 5-1 du Barça face à Ferencvaros lors de la première journée de Ligue des champions. Sa prestation a évidemment été commentée dans la presse espagnole, mais un média a complètement dérapé dans son analyse en tenant des propos racistes.

« Quand Ansu court, on dirait une gazelle ou un vendeur ambulant noir qui se sauverait à l’arrivée de la police », peut-on lire dans une chronique d’ABC Espagne. Des propos révoltants et dénoncés par Antoine Griezmann, coéquipier de l’international espagnol. « Ansu est un garçon exceptionnel qui mérite le respect dû à tout être humain. Non au racisme, non à la mauvaise éducation », a tweeté le Français.

Selon plusieurs médias espagnols, le Barça va porter plainte contre l’auteur de l’article. Entre-temps, le passage en question a été supprimé sur le site d’ABC.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous