Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Arlon: la Résidence de la Knippchen termine son chantier de rénovation-extension

La Résidence de la Knippchen vit sa 3e et dernière phase de travaux. Place à des lits de court séjour, un centre d’accueil de jour et une résidence-service.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

C’est un énorme chantier qui se boucle, au pied de la butte Saint-Donat. L’ex-home Soir Paisible, désuet et inadapté, est devenu la Résidence de la Knippchen. Un outil d’accueil moderne et agréable pour les personnes âgées du chef-lieu.

Depuis 2008, la vieille demeure gérée par le CPAS d’Arlon fait en effet peau neuve, via une extension d’abord, puis une première phase de rénovation intégrale. Il restait la dernière phase du projet, dans l’aile située au coin de la place des Chasseurs ardennais. En juin, l’ensemble du site sera opérationnel puisque dix appartements résidences-services s’ajouteront aux 97 lits actuels (50 MR et 47 MRS), plus un centre d’accueil de jour de dix places et cinq lits de court séjour.

Le projet a évidemment tenu compte des économies d’énergie, le concept basse énergie ayant été retenu (isolation, panneaux solaires thermiques et photovoltaïques, placement de deux chaudières à condensation au gaz de ville).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs