Allemagne, Portugal, Irlande: plusieurs régions en Europe se reconfinent

Allemagne, Portugal, Irlande: plusieurs régions en Europe se reconfinent
Reuters

Plusieurs pays européens ont décidé de reconfiner au niveau national ou régional, afin d’endiguer l’épidémie de coronavirus qui s’accélère en Europe ces dernières semaines.

Portugal

Trois municipalités du nord du Portugal seront reconfinées vendredi et les déplacements à travers tout le pays seront limités à la Toussaint, a annoncé le gouvernement jeudi alors que le nombre de nouvelles infections quotidiennes a atteint un nouveau record.

Les quelque 150.000 habitants que comptent au total les communes contiguës de Felgueiras, Lousada et Paços de Ferreira devront respecter à partir de vendredi un « devoir civique de confinement à domicile », a décidé l’exécutif socialiste en conseil des ministres.

Concrètement, ils ne pourront quitter leur domicile que pour aller travailler, se rendre à l’école, faire des courses ou s’acheter des médicaments. Le télétravail, s’il est possible, deviendra obligatoire et les commerces devront fermer à 22H00.

Irlande

La capitale irlandaise Dublin a des allures de ville fantôme jeudi, au premier jour d’un reconfinement du pays. « C’est un peu étrange et poignant », confie à l’AFP la Dublinoise Sunniva O’Flynn, 57 ans, dans une rue quasi-déserte durant ce qui aurait été l’heure de pointe. « Il y a de nouveau cette sorte de nuage de tristesse, cette impression que la ville est abandonnée ».

Les commerces non essentiels ont fermé pour six semaines et les Irlandais sont assignés à résidence, à quelques exceptions près, comme faire de l’exercice dans un rayon de cinq kilomètres de son domicile ou exercer un emploi jugé essentiel.

Les bars et restaurants ne peuvent servir que de la nourriture à emporter, mais les écoles sont restées ouvertes, principale différence avec le long confinement du printemps.

Allemagne

Quelque 106.000 habitants d’un district du sud de l’Allemagne limitrophe de l’Autriche ont reçu l’ordre de rester chez eux sauf en cas d’absolue nécessité, dans ce qui représente certaines des mesures les plus dures observées dans tout le pays depuis le début de la pandémie de coronavirus. Le confinement régional dans le Land de Berchtesgadener est entré en vigueur mardi à 14h00, après que les taux d’infection ont explosé dans le pittoresque district montagnard

Pays de Galles

Le Pays de Galles est devenu lundi le premier territoire en Europe à se résoudre à un confinement face à la deuxième vague de nouveau coronavirus, tandis que la Belgique et la Slovénie décrétaient un couvre-feu et l’Italie donnait un nouveau tour de vis. Le Pays de Galles sera soumis à partir de vendredi à un confinement de deux semaines.

A partir de 18H (17H GMT), il sera demandé aux plus de trois millions d’habitants de la province britannique de « rester à la maison », a expliqué le Premier ministre gallois Mark Drakeford, ajoutant que la durée de ce « pare-feu » est la plus courte qui puisse être introduite pour être efficace.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous