Pour Alexander De Croo, ce n’est pas uniquement un arrêté ministériel qui arrêtera le virus

Pour Alexander De Croo, ce n’est pas uniquement un arrêté ministériel qui arrêtera le virus

Ce vendredi matin, le Comité de concertation a défini de nouvelles mesures dans la lutte contre le coronavirus dans de nombreux secteurs. Alexander De Croo, le Premier ministre, a lancé un message à la population, invitant celle-ci à faire preuve d’une « solidarité nationale » car « les semaines et les mois qui nous attendent seront difficiles ». Et de poursuivre : « Partagez vos forces et énergies. Ce sont les petits gestes qui font la différence comme libérer du temps ou apporter des courses. On peut être vulnérable, tous, à un moment de sa vie. »

Alexander De Croo a été transparent : ce n’est pas uniquement un arrêté ministériel qui arrêtera le virus. « Les mesures annoncées sont en vigueur jusqu’au 19 novembre mais cela dépendra surtout de notre comportement. Aucune règle, aucune loi ne peut battre ce virus. Nous devons devenir une seule équipe solide de 11 millions de Belges pour le battre ». Message identique dans le chef du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous