Accueil Société

Un «monitoring» encore flou pour «faire mieux respecter» la règle «télétravail»

Le comité de concertation a annoncé que les employeurs allaient « être sensibilisés ». Sur la manière de procéder, les contours sont encore vagues.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Depuis le 19 octobre, le télétravail est redevenu en Belgique la règle, partout où il était possible. On a bien dit la règle, puisque dans l’arrêté ministériel en question, le terme obligatoire n’est mentionné nulle part. But de la manœuvre : éviter à une série d’entreprises de devoir fermer comme lors du « lockdown » parce que leur organisation comme leurs travailleurs ne peuvent être délocalisés. Vendredi, le comité de concertation a pourtant annoncé qu’il allait serrer un peu plus la vis à ce niveau. Dans son communiqué, il écrit qu’« il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible ». Une phrase qui mérite quelques précisions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs