Accueil Société

Le droit passerelle doublé pour les indépendants à l’arrêt est concrétisé

Le gouvernement fédéral donne corps à ses promesses d’aide à l’horeca et aux autres activités stoppées ou très entravées. Le ministre David Clarinval précise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a une semaine, le gouvernement fédéral annonçait toute une batterie de mesures de soutien aux indépendants, aux chefs d’entreprise et aux travailleurs des secteurs directement impactés par les restrictions décidées en Comité de concertation vendredi dernier (le 16 octobre) et, sous l’ère Wilmès, en Conseil national de sécurité. Depuis dimanche, les ministres concernés multiplient les rencontres avec les représentants des bénéficiaires de ces aides, afin de leur exposer les grands principes du soutien fédéral, d’écouter les acteurs de ces activités en souffrance et d’effectuer des ajustements. Vendredi soir, le conseil des ministre a validé les mesures visant le droit passerelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Desmet Marc, samedi 24 octobre 2020, 20:54

    Combien Monsieur Clarinval a- t-il prévus d'€ pour tous les malheureux que SES électeurs MR emploient "au noir" ou "semi déclaré"? Vous savez tous ceux qui travaillent à horaires coupés dans l'arrière boutique, dans les caves ou les greniers...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs