Cristiano Ronaldo, testé positif au Covid-19, est accusé d’avoir violé le protocole sanitaire en Italie: «Une enquête est ouverte»

photo news
photo news

La saison 2020-2021 de Cristiano Ronaldo commence de manière totalement étrange. Alors que le Portugais a participé au dernier rassemblement avec son équipe nationale, le joueur de la Juventus a été testé positif au coronavirus. Problème : le joueur – qui avait démenti les faits – n’a pas respecté le protocole sanitaire en place en Italie et a rejoint Turin avant de se placer en quarantaine.

Une attitude qui n’a pas plu à Vincenzo Spadafora, le ministre italien des Sports. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de se « payer » l’ancienne star de Manchester United et du Real Madrid. « C’est un épisode désagréable. Il a violé le protocole et c’est un fait, car il y a aussi une enquête ouverte par le procureur de Turin », a expliqué Spadafora au micro de la Rai.

Et le ministre transalpin de poursuivre, prétextant que Ronaldo ne bénéficiera pas de traitement de faveur malgré son statut. « Le talent de certains joueurs ne les autorise pas à être arrogants, irrespectueux envers les institutions et à mentir. Cristiano n’a pas respecté le protocole. Il y a une enquête du parquet fédéral pour le prouver. Le virus nous a appris que personne n’est exempté, ce sont évidemment tous des gens qui ont essayé de respecter les protocoles autant que possible, mais la seule solution au final est de rester à la maison », pointait-il à l’ANSA.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous