Coronavirus: «Il est dangereux de renoncer à contrôler», alerte le chef de l’OMS

Tedros Adhanom Ghebreyesus, chef de l’OMS
Tedros Adhanom Ghebreyesus, chef de l’OMS - Photo News

«N ous ne pouvons pas baisser les bras. Nous ne devons pas baisser les bras», a exhorté lundi le patron de l’OMS face à la résurgence du Covid-19 aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis.

Tedros Adhanom Ghebreyesus a reconnu qu’après des mois de lutte contre la pandémie qui a fait plus de 1,1 million de morts, une certaine fatigue s’installait mais il a appelé à continuer la lutte un jour seulement après qu’un haut responsable du gouvernement de Donald Trump a laissé entendre que les Etats-Unis renonçaient à «prendre le contrôle» de la pandémie mais pariaient sur des médicaments et des vaccins.

Pour M. Tedros, « il est dangereux de renoncer à contrôler». Le chef de l’OMS a également insisté: «quand les responsables agissent rapidement, le virus peut-être étouffé».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous