Accueil Monde Proche-Orient

Erdogan à la manœuvre anti-française

La relance, après le meurtre d’un enseignant français, de l’affaire des caricatures du Prophète agite le monde arabo-musulman. D’Ankara, le Turc Erdogan souffle sur les braises.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Depuis quelques jours, l’affaire des caricatures et sa gestion par le président français, Emmanuel Macron, suscitent dans le monde arabo-musulman une vague de réactions hostiles à la France. Depuis les condamnations émanant d’entités comme la Conférence islamique mondiale, le Conseil de coopération du Golfe ou d’États comme le Pakistan, l’Iran, le Koweït ou le Maroc – qui protestent contre des « provocations injurieuses contre le Prophète » – jusqu’aux protestations plus ou moins spontanées d’organisations ou de particuliers appelant dans de nombreux pays arabes au boycott des produits français, les exemples ne manquent pas. Mais seule la Turquie, par la voix de son président Recep Tayyip Erdogan, est allée jusqu’à appeler officiellement à un tel boycott.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Fontesse Philippe, jeudi 29 octobre 2020, 20:15

    Erdogan peut maltraiter les autres dirigeants mais on ne peut pas critiquer ce despote. Il veut boycotter les produits français alors qu'il commence par faire revenir dans son pays tous ses compatriotes qui bénéficient de l'argent français. Qu'on ferme après les frontières avec eux, plus de vacances chez eux, plus de migrants pouvant passer par leurs frontières vers l'Europe. Tout avion, bateau portant leur drapeau, sera abattu s'il quitte le territoire turc, rappel qu'il a fait de même avec un avion russe.

  • Posté par Collart Jean Pierre, mercredi 28 octobre 2020, 13:41

    Ce dictateur

  • Posté par Propronet Juste, mardi 27 octobre 2020, 13:02

    Ils vont crever de faim, alors???

  • Posté par jourdain Claude, mardi 27 octobre 2020, 12:49

    Alors que M. Erdogan s'érige en parangon de la vertu islamique, en tant qu'ultime rempart et défenseur des croyants du monde entier (plus particulièrement des Ouïghours chinois --- M. Xi en tremble d'ailleurs de tous ses membres), on ne peut que s'étonner du silence franchement assourdissant de la part du Commandeur des Croyants, le descendant direct du Prophète, le roi des pauvres.

  • Posté par jourdain Claude, mardi 27 octobre 2020, 13:09

    Flash ! Le président turc Erdogan appelle au boycott des produits chinois dans tout le monde musulman.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs